HISTORIQUE

Mise à jour mars 2017

2002 – Création de NUCLEUS à Londres

Exposition au Zoo de Londres, Maison des éléphants.
Sophie Dalmon, plasticienne, fonde NUCLEUS avec un groupe d’artistes britanniques et français. L’idée de départ est de rassembler autour d’un « nucleus » commun à savoir : l’art et la culture, des créateurs de toutes conditions physiques, mentales, sociales et économiques.

2003 - Création de NUCLEUS à Marseille

Exposition à l'Espace culture.
NUCLEUS s’engage auprès d’enfants et de jeunes porteurs de handicap physique et/ou mental. L’Art est envisagé comme outil fondamental d’éducation non formelle, de développement personnel et de sensibilisation à la différence, qui permet de lutter contre les inégalités, l’exclusion et les préjugés.

2005 – Création de NUCLEUS à l'étranger

Exposition à l'Espace culture et à l'Alcazar BMVR
La dimension internationale de NUCLEUS est intrinsèque à sa mission d’ouverture à l’Autre. L’association s’enrichit de partenariats institutionnels avec la Pologne et la Hongrie, puis les années suivantes avec le Maroc et l’Espagne. Depuis NUCLEUS collabore régulièrement avec l’Europe et le Maghreb autour d’ateliers, de résidences d’artistes et d’échanges inter professionnels.

2013 – Création de la Biennale NUCLEUS

Salle Vallier.

Depuis sa création, NUCLEUS soutient le travail d’artistes et d’intellectuels porteurs de handicap et initie des collaborations entre individus de différentes conditions. La biennale NUCLEUS – créée sous le label Marseille-Provence 2013 – capitale européenne de la culture - va à la rencontre du grand public et des publics scolaire, et véhicule sous forme artistique l’idée de pouvoir vivre « ensemble autour d’intérêts commun ».

Images

A télécharger

<< Retourner à la page 'accueil'